Commentaires

Allergies que les enfants peuvent faire à l'école

Allergies que les enfants peuvent faire à l'école


Les allergies sont un problème grave qui peut toucher les enfants dès leur plus jeune âge. Étant donné que des réactions allergiques peuvent se développer à tout âge, il n'est pas exclu que votre enfant subisse des réactions indésirables à différents types d'allergènes avec lesquels il entre en contact dans le milieu scolaire. Voici les allergies que les enfants peuvent faire à l'école et comment vous assurer que le bébé leur fait face dans des conditions de sécurité optimales.

Quelles sont les allergies?

Les allergies sont des réactions anormales du système immunitaire au contact d'allergènes qui normalement ne causent pas de problèmes à l'homme moyen. Les réactions allergiques se produisent à la suite d'une interaction répétée entre la substance allergène et le corps de la personne affectée.

Quels sont les symptômes des allergies?

Les allergies ont une multitude de symptômes allant de légers à très graves, potentiellement mortels. Divisés en symptômes locaux et symptômes systémiques, les plus courants sont les démangeaisons, l'urticaire, les éternuements, le colmatage du nez, la toux, l'enrouement, les douleurs aux oreilles, la dyspnée, les rougeurs des yeux, les larmes, les nausées, la diarrhée, les vomissements, les douleurs abdominales, fièvre, vertiges, hypotension et choc anaphylactique.

Quelles allergies les enfants peuvent-ils développer à l'école?

La vie en groupe et l'exposition à une variété d'allergènes peuvent déclencher une myriade de types d'allergies chez les enfants. Parmi ceux que les enfants peuvent développer en milieu scolaire, il y a:

Allergies à la poussière

Les allergies à la poussière peuvent être déclenchées par l'environnement insuffisamment propre dans lequel l'enfant effectue les activités scolaires quotidiennes, mais aussi par le contact avec des allergènes pendant l'éducation physique. Ce type d'allergie se développe en réponse aux éléments du composant poussière, tels que les acariens, le pissenlit, les débris d'animaux, etc.

Dans le même temps, les enfants peuvent souffrir d'allergies à la poussière de craie. Pour réduire le risque de développer ce type d'allergie, il est important d'apprendre à votre enfant à nettoyer sa banque quotidiennement, en utilisant des agents désinfectants efficaces comme l'alcool. Quant à la poussière de craie, l'enfant pourrait être transféré dans une salle de classe ou une école où l'enseignement se fait sur des tableaux magnétiques, et la craie n'est pas utilisée.

Une fois que l'allergie à la poussière ordinaire ou à la poussière de craie est installée, il est important de s'assurer que le pois chiche ne subira pas de réaction allergique sévère à l'école. À cet égard, il est recommandé d'administrer des antihistaminiques, qui doivent être associés à une hygiène stricte.

Allergies alimentaires

Les allergies alimentaires sont très courantes et représentent des réactions aux substances allergènes présentes dans des produits tels que les arachides, les produits laitiers, les œufs, le soja, la farine et le poisson. Dans le cas où l'enfant souffre d'une allergie de ce type, il est essentiel de prendre une série de mesures qui lui éviteront des ennuis pendant les heures de classe.

L'une des mesures essentielles consiste à préparer le paquet fait maison. Concevez un emballage aussi varié que pour couvrir les envies alimentaires de votre enfant, afin que l'enfant ne soit pas tenté de manger chez des collègues ou d'acheter quelque chose à la cantine de l'école, par exemple.

Il est très important d'expliquer à l'enfant pourquoi il n'a pas le droit de manger autre que ce que vous préparez pour l'école et de présenter les conséquences possibles d'une violation de cette interdiction. Si l'enfant est trop jeune pour contrôler efficacement ses pulsions et ses convoitises, priez l'enseignant de le garder sous surveillance.

Allergies aux piqûres d'insectes

Les allergies aux piqûres d'insectes sont dangereuses pour les enfants d'âge scolaire. Le plus souvent, des réactions allergiques se produisent à la suite des piqûres d'abeilles, de guêpes, d'araignées, mais aussi de mouches et de moustiques. Les enfants peuvent être exposés au risque de piqûres d'insectes pendant les activités scolaires qui ont lieu en dehors de la classe, moins souvent à l'intérieur de la classe, comme les cours d'éducation physique, les sorties éducatives, etc.

Pour protéger votre enfant, il est important de s'habiller correctement - avec des chemisiers à manches longues, des pantalons longs - idéalement dans des vêtements de couleur claire. Lorsque le temps devient trop chaud pour les vêtements longs, les vaporisateurs appliqués sur la peau pour éloigner les insectes pourraient être une solution efficace.

Si votre enfant a des réactions allergiques graves aux piqûres d'insectes, assurez-vous que ses antihistaminiques ne manquent pas dans le sac. Une discussion avec l'enseignant ou le chef de classe concernant les problèmes de santé de l'enfant peut être essentielle, afin que l'enfant puisse répondre d'urgence au besoin.

Allergies aux animaux

Même les allergies aux animaux sont possibles dans l'environnement scolaire, étant donné que les petits ont des contacts avec des camarades de classe qui peuvent avoir des animaux domestiques à la maison. La réaction allergique dans ce cas est déclenchée par les protéines sécrétées par la peau des animaux qui adhèrent à la fourrure et qui peuvent facilement atteindre les vêtements et les articles scolaires des enfants.

Dans le cas où votre animal souffre d'une allergie animale, il est essentiel d'interagir moins avec ses collègues qui ont des animaux pour éviter de déclencher des symptômes.

Allergies aux médicaments

Les allergies aux médicaments, comme certains types d'antibiotiques, d'analgésiques et d'anesthésiques, peuvent également être identifiées dans le milieu scolaire, lorsque l'enfant reçoit des injections obligatoires. De telles situations ne peuvent être complètement évitées, lorsque les parents ne sont pas conscients des allergies de l'enfant parce qu'ils n'ont pas reçu de médicaments dangereux dans le passé, de sorte que la réaction du personnel enseignant et médical devient très importante.

Il ne permet pas à l'enfant d'accéder aux pilules à la maison et lui apprend à ne pas accepter les médicaments (tels que les analgésiques) offerts par ses collègues, même s'il souffre.

Votre enfant souffre d'allergies? Ces réactions allergiques ont-elles été identifiées ou déclenchées en milieu scolaire? Comment gérez-vous efficacement les allergies de votre bébé? Partagez-nous votre expérience dans la section des commentaires ci-dessous.

Tags Allergies pour les enfants