Court

Les méthodes de contraception ne sont pas utilisées en association avec des médicaments nocifs pour le fœtus

Les méthodes de contraception ne sont pas utilisées en association avec des médicaments nocifs pour le fœtus


Bien que les femmes utilisent régulièrement des médicaments qui peuvent provoquer de graves malformations fœtales, seulement la moitié d'entre elles sont invitées par le médecin à utiliser une méthode contraceptive, rapporte Medical News Today.


Bien que les femmes utilisent régulièrement des médicaments qui peuvent provoquer de graves malformations fœtales, seulement la moitié d'entre elles sont invitées par le médecin à utiliser une méthode contraceptive, rapporte Medical News Today.
Les spécialistes disent que les femmes qui prennent de tels médicaments utilisent généralement des méthodes d'autoprotection comparables à celles des autres femmes. Mais beaucoup d'entre elles ne réalisent pas qu'elles peuvent devenir enceintes pendant le traitement et peuvent exposer le fœtus à des risques élevés.
L'étude a porté sur 488 175 femmes en âge de procréer et les prescriptions concernaient des médicaments qui ne posaient aucun risque pendant la grossesse et des médicaments nocifs pour la santé du fœtus.
Les résultats ont montré que seulement 20% des femmes qui utilisent des médicaments nocifs pour la santé du fœtus, reçoivent des conseils du médecin sur les méthodes de protection disponibles et sont attirées sur l'importance de la contraception, en particulier pendant le traitement.
Alina Sica
éditeur
20 septembre 2007